Lutter contre l’humidité dans la maison

Dans un lieu de vie, les problèmes d’humidité reposent sur trois causes majeures : la condensation, les infiltrations, les remontées capillaires.

Chaque problème a sa solution. Le tout étant de n epas laisser d’envenimer la situation.

D’où vient l’humidité ?

  • La condensation : issue de la vapeur d’eau contenue dans l’air ambiant, elle est très vite repérable sur les parois froides dont les vitres. Sur les murs, de décollements peuvent apparaitre ou du cloquage puis des moisissures. Les endroits confinés retiennent cette humidité notamment derrière les meubles. Les encadrements de fenêtres, les joints d’étanchéité de la cuisine et de la salle de bain sont généralement concernés par cette problématique.
  • Les infiltrations combles, plafonds, murs peuvent être malmenés par les infiltrations d’eau. Il est donc indispensable de rechercher la défaillance à l’origine de l’infiltration afin de reboucher les trous et faire cesser le trouble insidieux et silencieux qui malmène l’habitation. A la longue, des taches peuvent apparaitre ainsi que des décollements ou des cloquages.
  • Les remontées capillaires : cela peut concerner tout type de maçonnerie en contact avec le sol, les fondations. Elles sont chargées de sels minéraux qui s’accumulent pour former des traces blanchâtres sur le bas des murs. Des matériaux poreux sont souvent à l’origine de cette problématique. Ces matériaux comportent des cavités qui forment des réseaux qui absorbent toute l’humidité du sol. C’est alors que tout le drainage autour de al maison doit être revu et amélioré. Il faut surtout imperméabiliser à titre curatif puis préventif.

S

 

Comment enlever les moisissures dans la maison ?

Selon le taux d’humidité, qui se mesure à l’aide d’un hygromètre, des moisissures peuvent apparaitre. Les moisissures sont des champignons installés à l’intérieur de votre habitation. Ils sont aisément reconnaissables à leur aspect grisâtre, verdâtre, sombre dans les coins avant de s’étendre pleinement sur une surface. Une odeur peut même émaner de leur composition. Ils se développent sur toute surface humide comme le bois, le papier, le plâtre, le tissu, les vêtements et les aliments avariés. Ils s’installent et prolifèrent dès lors que les lieux sont humides, mal aérés.

Ces champignons microscopiques libèrent leurs spores et polluent l’air intérieur. En dégageant ces substances, il y a des risques pour la santé via l’irritation des muqueuses ou le développement de l’asthme.

Pour s’attaquer au problème, il faut rechercher l’origine du défaut d’étanchéité : rechercher les infiltrations, fuites. A défaut de faille, il faut aérer un maximum les lieux d’habitation avant d’installer un absorbeur d’humidité. Les moisissures doivent être éliminées et la surface restaurée si elle a été trop longtemps rongée par les champignons.
Un spray javellisé peut permettre un nettoyage efficace pour frotter la partie sinistrée à l’aide d’une brosse.  Selon la matière, il faudra remettre en état. Pour le plâtre, un durcisseur de plâtre permettra de reconstituer la partie nettoyée. Pour le bois, il faudra peut-être envisager de poncer délicatement à l’aide d’un aspirateur pour éviter de disperser les champignons.

En tout état de cause, un professionnel donnera les meilleurs conseils d’entretien de l’habitation car il connait la zone géographique et le climat de la région à laquelle est exposée l’habitation et l’importance des précipitations qui en découle. Il connait la nature du sol et de l’environnement, les matériaux de constructions et de décoration, l’isolation thermique à prévoir en fonction du mode de vie des occupants de la maison. Il saura communiquer sur l’incidence de la température et de la ventilation

5/5 - (1 vote)